homopolar-indien.jpg
,

Fabrication de moteurs homopolaires en Inde

Selon une information récente de Before It’s News, l’Inde se lancerait dans la fabrication de moteurs homopolaires. Ces moteurs sont issus des découvertes de Faraday 1830, de Tesla 1900, de Bruce de Palma 1970 et de Edwin Gray 1980. Par…
,

345 ooo tonnes de déchets nucléaires !!!

Les 440 réacteurs nucléaires existant sur la planète ont généré 345 000 tonnes de déchets nucléaires. Cette estimation fut faite en 2012 par l’AIEA (Agence Internationale de l’Énergie Atomique). Une équation inévitable s’impose…
Moteur_Tesla.jpg
, ,

Hommage à Tesla : son générateur électrique offert au monde

Le générateur électrique Tesla breveté le 2 janvier 1894 (patent 511 916) a été remis au goût du jour par un inventeur James Robitaille. Ce chercheur a déposé une trentaine de brevets relatifs à l’électronique, aux moteurs électriques,…
, ,

Pétrodollar en phase finale

Un pétrodollar est un dollar gagné par un pays grâce à une vente de pétrole. Entre 1972 et 1974, le gouvernement des États-Unis promettait à l’Arabie Saoudite, dans le cadre de la Commission économique américano-saoudienne, d’apporter…

Un cadre théorique pour l’énergie libre

Le principe qui consiste à créer plus d’énergie qu’on n’en consomme dans un univers ou espace temps unique est impossible. A ce titre, un grand nombre de scientifiques vous diront que les lois de la physique l’interdisent. Ils ont raison de leur point de vue, mais ont-ils une conception juste du cosmos? Depuis les années 60, Andreï Sakharov a développé une cosmologie gémellaire (univers jumeaux). Ainsi, l’univers visible sous-tend un univers invisible. Si le cosmos est fait de matière (univers visible) et d’antimatière co-jointe (univers invisible), les lois de la physique classique sont relatives et la perspective de créer plus d’énergie que l’on n’en consomme n’est alors plus utopique.