,

Interdit de Recherches sur les nano-particules dans les vaccins…

Les éminents Professeurs Pionniers Antonietta GATTI et Stefano MONTANARI furent nommés en 2012, avec 32 autres scientifiques, au titre de membre honorifique de la société des Bio-Matériaux et de l’Ingénierie, distinction donnée aux meilleurs chercheurs mondiaux.

                Ils ont mis en évidence l’existence de nanoparticules dans 28 vaccins dont certains sont obligatoires à présent. (voir Morphéus n°81)

                Ces chercheurs ont le regret, d’annoncer la fin de leur recherche sur les nanoparticules et ‘Nano Maladies’, suite à la décision des autorités italiennes de leur séquestrer leurs microscopes à partir du 28 février 2018…

                Pour la première fois, les analyses et les photos au microscope électronique de nano-substances contenues dans

les vaccins.

                Un siècle après Louis Pasteur, la vaccination n’a jamais été autant remise en question de toutes parts : les vaccins sont-ils fiables ? Provoquent-ils des maladies comme l’autisme, la sclérose en plaque, l’Alzheimer, le Parkinson, les allergies… dont le nombre explose ? Leur efficacité est-elle garantie, par exemple, contre le cancer du col de l’utérus ou la grippe ? Cette dernière a-t-elle réellement causé 18 000 décès en France à l’hiver 2014-2015 ?

                Le livre « Vaccins – Oui ou Non ? » verse aux débats les résultats de recherches au sein d’un laboratoire de nanodiagnostics. Grâce à une technologie spécifique de microscopie électronique, ils prouvent la présence de nanoparticules de métaux toxiques dans les vaccins, dont on se demande bien ce qui peut la justifier. Quelles en sont les conséquences pour le corps humain ?

                Face au nombre d’affaires judicaires et à la suspicion générale qui augmentent, les autorités politiques et sanitaires déclarent vouloir restaurer la confiance du public. Pourtant, elles annoncent l’obligation de huit vaccins supplémentaires à injecter dès la première année de vie, à la suite de ce qui ressemble pour beaucoup à un simulacre de consultation citoyenne où le débat a été confisqué.

                A l’écart des passions entre pro- et anti-vaccination, ce livre incisif, écrit comme une enquête, ose analyser la situation en profondeur, y compris le rôle et les pratiques de l’industrie et des organismes de contrôle, afin de nous permettre de prendre les décisions qui nous concernent. En effet, c’est notre santé et celle de nos enfants qui est en jeu.

                Stefano Montanari et Antonietta Gatti, scientifiques italiens reconnus au niveau international, ont ouvert une branche nouvelle de la recherche  médicale : la nanopathologie, discipline qui traite les maladies induites par les micro et les nanoparticules solides, inorganiques et toxiques.

Confrontés à des milliers de cas pathologiques, ils ont analysé le contenu de dizaines de vaccins, qu’ils nous livrent en exclusivité.

                Serge Rader est un pharmacien diplômé d’Etat, ancien titulaire d’officines pendant plus de vingt ans et ex-président fondateur de la Coopérative de Pharmaciens IdF. Il est devenu lanceur d’alerte face aux dérives de l’industrie pharmaceutique.

VACCINS OUI ou NON ?

Stefano Montanari et Antonietta M. Gatti Serge Rader éditions Talma

Morphéus N°85 janvier février 2018